Le Weblogue de Mamy

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 26 septembre 2006

Vive la campagne

J'ai passé le dernier week-end dans un petit patelin, bien au calme, voire dans le très calme. A part les chiens aux alentours qui aboyaient, et le bruit des chasseur tirant sur une pauvre petite bête ou oiseau sans défense, c'était vraiment le silence ! C'est génial pour se reposer ! Mais pour le reste ? Ben...c'est tout aussi calme quoi. Pas le moindre centre commercial à 5km à la ronde et encore moins de magasin informatique ou d'electronique grand public. Il va s'en dire que pour le net, c'est mal barré...
Bref, pour un citadi comme moi, geek en puissance en plus, c'est vraiment dur :-), mais on ne peut pas tout avoir. Ces 3 jours m'ont fait comprendre que je suis vraiment mieux...en ville :-).
Si vous voulez vraiment savoir ce qu'est la ruralité, allez visiter Marly Gomont, avec comme guide Kamini, un artiste que qui a fait un clip génial. Ce gars a du talent et son vilage va gagner en notoriété. Tout simplement génial !

jeudi 31 août 2006

Tennis : une page qui se trourne...

André Agassi, le Kid de Las Vegas, fait son baroud d'honneur à l'US OPEN, avec un 1er tour passé sans trop d'encombre et une pointure à affronter (Baghdatis). En tant que fan absolu de ce génie de la balle jaune (ah, ces posters collés partout dans la chambre, que de souvenirs (ringards :-))., il faut que je salue celui qui pour moi est un des meilleurs joueurs de tennis de tous les temps, si ce n'est, et c'est assez subjectif, je l'accorde, le meilleur. 60 tournois gagnés, 8 grands chelems (et le premier depuis l'air OPEN (1973), à avoir gagné au moins une fois tous les tournois du Grand Chelem), et surtout une personnalité forte du tennis, rebelle mais moins que McEnroe, et surtout respectueux du public (ses révérences vont manquées au tennis). Chapeau l'artiste...

Roland Garros qu'Agassi ne gagna qu'une fois, mais qui restera avec sa première victoire à Wimbledon, un de ses meilleurs souvenirs

Mise à jour : Agassi vient de perdre contre Becker (pas Boris, Benjamin), à l'US OPEN, et part définitivement à la retraite. Salut l'artiste !

credit photo : AFP/Timothy A. Clary

mercredi 12 avril 2006

Grand Corps Malade ou quand la poésie se renomme "slam"

En venant au bureau il y a quelques semaines de cela, je suis tombé sur l'emisson de Jacques Pradel sur Europe 1 et qui parlait des slammeurs. J'en n'ai jamais entendu parlé. En fait il s'agit d'une sorte de nouveau poète, même si la source remonte à il y a déjà de temps de cela. Sous une mélodie bercente, le poète distille ses vers à la façon d'un rappeur, mais en plus...soft. Le résultat est saisissant. A la fin de l'emission, j'ai écouteé un slam qui racontait la vie d'un voyageur prenant un train et la corrélation avec l'amour. Du grand poème comme j'en ai rarement entendu (d'ailleurs, jamais entendu un poème à la radio :-)). Aujourd'hui, je sais que le poète s'appelle "Grand Corps Malade" et qu'il sort un album nommé "Midi vingt". J'ai hâte de me le procurer.

Vous aussi, tombez sous le charme du slam : http://www.grandcorpsmalade.com/

mardi 11 avril 2006

Un petit site tout bien...

J'ai découvert Blogapart sur un site et j'avoue que j'ai été bluffé par les caricatures des personnages de ces dessins humoristiques. Tout simplement décapant. Pour s'informer en rigolant, rien de mieux...c'est sarcastique, rigolo, et des fois attendrissant...Bref, un site excellent que je recommande pour se donner de la motivation en ces temps incertains...
Le site Blogapart